Notre projet en détail

N'hésitez pas à nous donner votre avis en nous envoyant un message ici !

PROJET : CHOISIS LE DROIT CHEMIN

image de projet

Le projet Choisis le Droit chemin se déroulait à Rillieux la Pape, dans la métropole Lyonnaise. 

Les objectifs de ce projet étaient les suivants : 

_ Empêcher les jeunes de suivre la voie de la radicalisation par un encadrement individualisé et adapté.
_ Coopérer avec les professionnels de la Protection Judiciaire de la Jeunesse et d'autres acteurs impliqués, afin d'unir les savoir-faire pour mettre en place un accompagnement efficace.
_ Assurer un suivi pertinent d'insertion professionnelle de chaque jeune avec formation et stage via nos réseaux.
_ Organiser un accompagnement soutenu pour permettre aux jeunes de trouver un emploi à l'issue du processus. 

 

Le public cible que le projet accompagne :
_ Caractéristiques : personnes radicalisées, en voie de radicalisation, délinquants pouvant basculer sur la voie de radicalisation et du terrorisme. 
Les jeunes placés sous main de la justice.
_ Mixité : toutes origines et toutes croyances.
_ Nombre : 20 jeunes, pour un accompagnement efficace et efficient. 
_ Age et sexe : 16 à 25 ans / filles et garçons
_ Résidence : jeunes de tous les territoires de Rillieux-la-Pape : quartiers populaires, quartiers aisés, Rillieux-village, ville nouvelle.
_ Participation financière : activités d'autofinancement par le jeune pour participer aux frais du projet.

L’accompagnement individualisé de chaque jeune a été mis en place. Les jeunes nous ont téléphoné et ont calé des RDV. On a accueilli individuellement chaque jeune. C’est Mr Morrel MOKOSSO (Expert en développement local, animateur, entraîneur sportif), Chef de projet qui est tuteur pour les jeunes sur ce projet. Il a accueilli les jeunes. Durant les entretiens, on vérifie avant tout si les jeunes répondent aux critères (18-25 ans, anciens détenus, sous mains de la justice, une personne qui a déjà eu des soucis avec la justice, genre une garde à vu…). Durant l’accueil du jeune, Morrel MOKOSSO présente une fois de plus dans les détails, le projet afin de bien situer le jeune et aussi au jeune de bien comprendre le programme, de savoir s’il est partant pour faire chemin avec ADJD selon la philosophie de ce programme CHOISIS LE DROIT CHEMIN.
Après cette étape d’accueil, les jeunes intéressés, ont calé un planning de travail avec 2 à 3 rdv par semaine. Ensuite on a fait le point sur la situation de chaque jeune, en quelque sorte un état des lieux du jeune : son parcours, ses formations, ses compétences, ses capacités et ses envies. Après cela, on a mis en place une séance sur la thématique de la vie, la société. L’idée est de montrer aux jeunes, le sens de la vie, les valeurs de la vie, les valeurs de la République, la vie en société, les bienfaits du travail et dire en un mot que le but de la vie, c’est d’être heureux tout simplement. On a fait venir Mr Mohamed BARED de la mosquée pour cela et le
Page 6 sur 14
Père François de la paroisse. On a construit des projets d’avenir par rapport à la situation de chaque jeune, par rapport à ses souhaits. On a développé et boosté ceux qui ne sont pas dynamiques.
Après on fait écrire au jeune, un CV et une lettre de motivation. On lui montre comment chercher du travail (site internet dédié, aller dans les zones industrielles et les centres commerciaux pour déposer sa candidature…). En effet, les jeunes, après ce travail, cherchent un emploi de leur côté et ADJD aussi leur en recherche. Ce sont des recherches accentuées et efficaces.

A la fin du projet, sur les 19 jeunes qui sont allés au bout des rendez vous et du projet, 18 jeunes ont trouvé un CDD et un jeune à trouvé un poste en alternance. 

Pour ce projet nous avons reçu un soutient important des étudiants de Bioforce notamment pour la communication.